“Et la socialisation de tes enfants tu y as pensé ?”

“Et la socialisation de tes enfants tu y as pensé ?”

Instruction en famille, Psychologie, Société
Selon l’enquête Health Behaviour in school-aged children organisée par l’OMS en 2006, (portant sur  7.154 élèves de 11 à 15 ans), 71% des garçon et 59% des filles n’aiment pas l’école en France contre 38% et 45% en Allemagne et 44% et 48% en Angleterre. Le constat est plus amère encore à 13 ans puisque seuls 19% des filles et 13% des garçons disent aimer l’école. La majorité des enfants ne sont pas heureux à l’école, cette réalité est totalement occultée dans notre pays, car elle est honteuse. On fait comme si l’opinion de nos enfants qui sont les premiers usagers de l’école, ne comptait pas. L'élève en quête de sens Mais avons-nous seulement réfléchi aux conséquences de ce désamour pour l’école ? Que se passe t-il lorsqu’un enfant perçoit…
Read More

La grande imposture des taux de réussite au Brevet des collèges

Instruction en famille, Réussite scolaire
88% de réussite au Brevet ? Le cynisme de nos politiciens est absolument révoltant... Nous avons vu auparavant comment nos politiciens ont très adroitement, dans les années 90, maquillé l’échec de leur politique de massification de l’enseignement : fin du redoublement, abaissement du niveau d’exigence pour le passage en Seconde. Même chose pour le Baccalauréat pour dépasser la barre des 80% de réussite et donner l’illusion que tout va bien. 48% de réussite à l'examen final Nos Ministres de l’Éducation ne cessent de se féliciter des “excellents” résultats du Brevet des collèges (86,3% en 2018). Mais, ce qu’ils oublient de dire c’est que seuls 48% des élèves ont réussi les épreuves écrites en 2018. En réalité, la majorité des élèves obtient le Brevet non pas grâce à l’examen final mais…
Read More

“Je ne sais pas enseigner”

Instruction en famille
Les parents complexés ? Beaucoup de parents n’osent pas enseigner eux-mêmes à leurs enfants, ils craignent de ne pas être à la hauteur, car, selon eux, ils ne savent pas enseigner, ils pensent ne pas avoir la patience ou le niveau nécessaire. Ces peurs sont évidemment naturelles, mais malgré tout injustifiées. En premier lieu, la patience s’acquière avec l’expérience. D’ailleurs, l’enseignant qui débute, ne doit-il pas lui aussi apprendre à se maîtriser et gérer la classe ? C’est parfaitement naturel et c’est la même chose pour ces parents. Ainsi, l’instruction en famille sera justement l’occasion d’apprendre un nouveau “métier”, de progresser humainement, de développer de nouvelle aptitudes parmi lesquelles, la patience et le sens de l’organisation. Il s’agit donc moins de savoir si vous êtes “aptes” à enseigner que de…
Read More

Travailler : un jeu d’enfant

Instruction en famille
“Ce n'est pas le jeu qui est naturel à l'enfant, mais le travail” (C.Freinet). Le meilleur moyen de rendre un élève efficace dans les apprentissages, c’est de lui confier davantage de responsabilités, de le considérer comme votre égal, de croire en ses capacités. L’école serait donc une sorte de lieu de travail coopératif et l’adulte ne serait plus un enseignant mais un accompagnateur qui se place non pas sur une estrade mais au milieu des élèves pour les aider dans leur “recherche” et leur travail. C’est un peu l’esprit légué par Célestin Freinet, pédagogue français de la première moitié du XXe siècle qui défend l’idée d’un “élève travailleur”, qui peut tour à tour être créateur, chercheur, conférencier, artiste, artisan, journaliste, écrivain… La pédagogie active, dans laquelle, l’élève est acteur de…
Read More

Sur les traces des entrepreneurs

Instruction en famille
Quelques personnalités Honoré de Balzac expulsé du collège à 14 ans, Thomas Edison considéré comme “stupide” et renvoyé de l’école pour bavardage, Einstein, bien sûr, dont la scolarité fut laborieuse et qui échoua au Baccalauréat. Plus récemment, outre mer, Steve Jobs, Bill Gates, Mark Zuckerberg, Larry Ellison ou encore Richard Branson et Ralph Lauren ont en commun d’avoir tout simplement snobés les études longues, pour se lancer corps et âme dans leurs projets personnels. En France, Jean-Claude Bourrelier, PDG de Bricorama qui commença à travailler à 14 ans. Issu d'une famille modeste, il arrêta l’école dès l'obtention de son CAP et s'installa à Paris pour chercher du travail, il ouvrit son premier magasin de bricolage à 29 ans. L'expérience un atout En France comme aux États Unis, les statistiques montrent…
Read More

Le problème de la motivation à l’école

Instruction en famille
Et si le désamour de nos enfants pour l’école, trouvait ses racines dans le manque d’autonomie dans les apprentissages ? La curiosité est une vilaine qualité L’espèce humaine a d’incroyables facultés d’apprentissage. Mais nous n’apprenons bien que ce qui est important à nos yeux. Notre esprit, depuis notre enfance, est fondamentalement indépendant. Que nous soyons adulte ou enfant, quand nous découvrons un domaine qui nous passionne ou nous semble “utile”, tout devient plus facile. Étrangement, plus besoin de récompense, de notes ou de punition, nous sommes plein d’énergie et prêts à soulever des montagnes pour atteindre notre objectif. Un homme passionné par un projet, n’hésitera pas à passer des heures à travailler sans éprouver la moindre lassitude. Quelques exemples Certains apprennent le russe en trois mois par amour, d’autres deviennent…
Read More

Dois-je retirer mon enfant de l’école public ?

Instruction en famille
Première précision, votre décision est censée reposer sur des arguments logiques, pas sur un coup de tête. Chaque famille a ses propres contraintes, ce qui est valable pour votre meilleur(e) ami(e), ne l'ai pas forcément pour vous. Qu’est ce qui est le plus important pour vous ? L’autonomie de votre enfant ou sa capacité à s’adapter aux contraintes d’un système ? Avoir davantage de temps libre à consacrer à un projet qui vous tient à coeur ou  passer davantage de temps avec votre enfant ? Etes-vous satisfait de la situation actuelle ? Trouvez-vous le niveau de l’école à la hauteur de vos attentes ou sentez-vous que votre enfant “végète” et n’exploite pas assez ses compétences ? Avez-vous remarqué que votre enfant à un comportement négatif quand il revient de l’école,…
Read More

Instruction en famille un engagement citoyen

Instruction en famille
L’instruction à la maison est un choix compliqué, surtout en France, pays où l’État a toujours voulu contrôler étroitement ses citoyens. Pourquoi peut-on considérer l’instruction à la maison comme un engagement en faveur de la liberté ? Ne vous y trompez pas, même si pour vous il ne s’agit que de proposer à votre enfant de meilleures conditions d’apprentissage ou peut être un meilleur environnement éducatif, sachez que le simple fait de ne pas placer vos enfants à l’école, va d’une certaine manière, faire de vous des “rebelles”. Qu’est ce qu’un “rebelle” ? C’est d’après le dictionnaire : un individu, fortement opposé, hostile à quelque chose et qui refuse de s'y soumettre, on parle d’enfants “rebelles à la discipline”. Mais qu’est ce qui peut motiver des parents à sacrifier leur…
Read More

Pourquoi les enfants décrochent ?

Instruction en famille
À qui la faute ? De nos jours, l’enfant est rendu responsable de son propre échec, de ses mauvaises notes. Pire encore, l’échec scolaire est souvent à l’origine de conflits graves avec les parents. Enfin, aucune alternative n’est proposée aux enfants ou aux parents, si ce n’est des classes mouroirs dans lesquelles on regroupe pêle-mêle tous les enfants en difficultés, ce qui a souvent pour effet d’aggraver plus encore la situation. Car aujourd’hui encore, la plupart des parents qui ont des enfants en difficulté à l’école, sont persuadés que le problème vient de leur enfant : il ne travaille pas assez, il est indiscipliné, rebelle, paresseux… D’un autre côté, on accuse souvent les enseignants de manquer de pédagogie, de bienveillance ou d’autorité. Tandis que les enseignants remettent en cause le…
Read More

Dépôt de bilan

Instruction en famille
L’État demeure le premier responsable. Tout d’abord, l’Éducation Nationale continue à avancer à marche forcée dans une sorte d’aveuglement fanatique dont seules sont capables les administrations les plus sclérosées. Ensuite, les différents ministres qui se sont succédés au gouvernement se sont tous montrés incapables de la moindre réforme de fond : revalorisation de la filière professionnelle notamment par les salaires mais aussi par un effort de réindustrialisation, cursus d’excellence pour maintenir l’artisanat français, formation et aide à l'entrepreunariat pour les jeunes désireux de faire des études courtes... L’Éducation Nationale ne souffre pas d’un manque de moyens, elle souffre du manque de compétence non pas de ses enseignants mais de nos dirigeants politiques. Notre soi-disant “élite” politique est visiblement trop sclérosée ou trop déconnectée de nos réalités pour parvenir à renouveler…
Read More