Renouer avec le savoir : comprendre le “constructivisme”

Autonomie, Réussite scolaire
Pédagogie constructiviste Pédagogie traditionnelle L'égalité des chances : un leurre À l’école, l’essentiel de la pédagogie repose sur le cour magistral, le résumé de la leçon et enfin, des exercices de consolidation des connaissances. Le cours se conclut généralement par une évaluation sommative*. Pourtant tous les enfants ne bénéficient pas du même environnement familiale et si ce schéma convient à une partie des élèves (bien souvent ceux qui sont encadrés à la maison), il met à mal les élèves plus lents, ou ne bénéficiant pas du soutien des parents. Finalement, l’école par cette approche continue de creuser le fossé entre élèves au lieu de résorber les inégalités. D'après l'article du Figaro du 25 août 2015, l'étude menée par la DEPP (direction de l'évaluation de la prospective et de la performance)…
Read More

La grande imposture des taux de réussite au Brevet des collèges

Instruction en famille, Réussite scolaire
88% de réussite au Brevet ? Le cynisme de nos politiciens est absolument révoltant... Nous avons vu auparavant comment nos politiciens ont très adroitement, dans les années 90, maquillé l’échec de leur politique de massification de l’enseignement : fin du redoublement, abaissement du niveau d’exigence pour le passage en Seconde. Même chose pour le Baccalauréat pour dépasser la barre des 80% de réussite et donner l’illusion que tout va bien. 48% de réussite à l'examen final Nos Ministres de l’Éducation ne cessent de se féliciter des “excellents” résultats du Brevet des collèges (86,3% en 2018). Mais, ce qu’ils oublient de dire c’est que seuls 48% des élèves ont réussi les épreuves écrites en 2018. En réalité, la majorité des élèves obtient le Brevet non pas grâce à l’examen final mais…
Read More

Histoire de la massification de l’enseignement au XXe

Réussite scolaire
La "démocratisation" de l'enseignement est une réalité factuelle que nul ne peut nier, en revanche, la domination des classes aisées dans l'enseignement et le "plafond de verre" dans certaines filière élitistes sont tout aussi réels. En effet, jusqu’à la fin des années 1950, le système scolaire français est encore fondé sur la stricte séparation de deux types d’enseignement : élémentaire et secondaire. A cette époque, la majorité des élèves suivent leur scolarité élémentaire dans des écoles primaires durant leur scolarité obligatoire (14 ans à partir de 1936). Après l’obtention du “certificat d’études” primaires, les "meilleurs" élèves pouvaient poursuivre leur scolarité dans des cours complémentaires, ceux-ci jouant après 1945 un rôle majeur dans l’amorçage de l’allongement de la durée de scolarisation dans les milieux populaires et les classes moyennes. Dans les…
Read More

L’IEF c’est “la loose” ?…

Instruction en famille, Réussite scolaire
L'école la meilleure alternative pour les petits budgets L’instruction en famille, attire car se présente comme une alternative efficace et peu coûteuse face à un système scolaire à la dérive mais aussi face à une société dans laquelle les notions de “famille”, de “parents”, de “traditions” ont été mises à mal ces cinquante dernières années. En outre, l'instruction à domicile n’est pas élitiste comme peuvent l’être la scolarité dans des écoles privées dites alternatives. Son coût est bien moindre que celui d’une école privée. En outre, pour les parents-éducateur, il n’est pas nécessaire d’avoir fait d’études supérieures puisque qu’un bon niveau de collège suffit. L'école à la maison : "un risque pour la réussite scolaire de mon enfant" Un autre stéréotype, les parents seraient de moins bons enseignants que les…
Read More