fbpx

Travailler : un jeu d’enfant

Ce n’est pas le jeu qui est naturel à l’enfant, mais le travail” (C.Freinet).

Le meilleur moyen de rendre un élève efficace dans les apprentissages, c’est de lui confier davantage de responsabilités, de le considérer comme votre égal, de croire en ses capacités.

L’école serait donc une sorte de lieu de travail coopératif et l’adulte ne serait plus un enseignant mais un accompagnateur qui se place non pas sur une estrade mais au milieu des élèves pour les aider dans leur “recherche” et leur travail.

C’est un peu l’esprit légué par Célestin Freinet, pédagogue français de la première moitié du XXe siècle qui défend l’idée d’un “élève travailleur”, qui peut tour à tour être créateur, chercheur, conférencier, artiste, artisan, journaliste, écrivain…

La pédagogie active, dans laquelle, l’élève est acteur de ses apprentissages est me semble t-il une démarche plus naturelle et enrichissante. Il n’est plus le récipient que l’enseignant remplit comme à l’école, mais un petit chercheur. Définissez par exemple avec lui une mission à réaliser, avec un objectif concret à atteindre. Par exemple “réaliser un livre de mathématiques sur les fractions destinés par exemple à des enfants qui n’aiment pas les mathématiques”. Idéalement, ce livre de mathématiques pour des enfants conçu par des enfants devra être publié, puis présenté en classe.

Redonner du sens au savoir, en plaçant l’enfant au centre de ses apprentissages c’est en finir avec la lassitude et le dégoût d’apprendre qu’éprouvent de nombreux élèves.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ne partez pas sans vous abonner à la newsletter
Recevez nos derniers articles et conseils avant tout le monde (éducation, scolarité, psychologie, développement personnel...) Bénéficiez sans condition de 20% sur tous nos produits (formations, e-book, conférences...)
Semanciper.com respecte la législation européenne dite RGPD. Vos données et emails ne seront en aucun cas partagées.